Pique-nique au Jardin de La Bond’Ance

C’est l’été, venez pique-niquer !

Pour marquer la fin de cette année exceptionnelle, nous vous proposons un pique-nique partagé le Vendredi 2 juillet à partir de 19h30 au Jardin de La Bond’Ance, place de la Cimballe à Jouars-Ponchartrain.

Chacun apporte un petit quelque chose à boire et à manger : bio, local, fait maison… ou pas, selon le temps que vous avez.

Venez avec vos couverts, vos verres, votre couverture (pas pour dormir, hein !), votre meilleure humeur et le sourire, vos idées, et vos souhaits d’actions pour aider le monde à aller vers plus de transition !

Comme les couverts jetables n’existent plus (ouf), on va faire attention aux emballages et viser le Zéro déchet.

Les gagnants auront le droit de (re)tester la tarte à la berce et au plantain. Certains membres de VYT ont essayé et nous sommes encore là pour en parler, car oui ! ces « mauvaises herbes » de nos jardins se mangent, comme beaucoup d’autres (d’ailleurs si vous avez des recettes?).

Un rendez-vous pour vous et vos amis (tout le monde est invité) à ne manquer sous aucun prétexte (Euro 2021, beaux-parents qui viennent manger, inondation du garage à cause d’un violent orage dû au réchauffement climatique…) !

Au plaisir de vous y retrouver !!

TROC de plantes et graines

Vous avez des graines, des boutures, des plantes en surnombre, ou vous recherchez une plante particulière ? Dans un esprit d’échange et de partage d’expérience, ce troc vous permettra d’échanger ou de donner, et de faire le plein de bons conseils !

Nous serons installés au Jardin de la Bond’ance, derrière le collège de Jouars-Ponchartrain le dimanche 30 mai à partir de 13h30. Pendant deux heures les troqueurs pourront échanger leurs productions et boutures et à partir de 15h30 le troc sera ouvert à tous sans obligation d’échange.

N’hésitez pas à apporter votre table pliante, planches et tréteaux ou cagettes en bois pour exposer vos plantes.

Pour une meilleure organisation une inscription est recommandée (mais pas obligatoire) par mail à l’adresse contact@villages78entransition.fr

Les gestes barrières seront appliqués, avec port du masque obligatoire, espacement des exposants, et jauge à l’entrée du jardin.

Domaine de Grignon : une opportunité pour co-construire l’avenir du site en faveur de la Transition ? 




 Le 20 avril dernier, Villages d’Yvelines en Transition, ainsi que 4 autres associations (Beynes en Transition, Plaisir en Transition, Villepreux-Les Clayes en Transition, le Montfortois en Transition), a signé un courrier de manifestation d’intérêt pour co-construire le futur du site INRA / AgroParisTech de Grignon, dans une perspective de transition écologique, économique, solidaire, citoyenne et démocratique. 

Tout a commencé entre le 15 mars et le 5 avril, où les étudiants d’AgroParisTech ont bloqué le site afin de protester contre le manque de transparence de l’appel d’offre de l’État pour la vente du domaine de Grignon, et contre la faible prise en compte des critères environnementaux dans le choix des candidatures. Passée cette première étape, qui a permis aux étudiants de se faire entendre de l’opinion publique, de la presse et des ministères des finances et de l’agriculture, l’association CERCLE (Construisons ensemble une réflexion collective et étudiante) a été créée pour « mener une réflexion sur le devenir du site ». 

Depuis le 26 mars, les candidatures définitives à la reprise du site ont été déposées (3 au total), et sont maintenant en cours d’étude par les ministères. Les étudiants espèrent encore pouvoir faire évoluer les offres des candidats mais aussi les critères de sélection en introduisant des paramètres permettant la sauvegarde et le développement des atouts architecturaux et environnementaux du site de Grignon, et notamment des bois et de 130 hectares de terres agricoles, qui ne sont pas au cœur des projets de reprise contrairement au patrimoine bâti. 

C’est le point de départ de notre prise de contact. Étudiants comme associations de Transition pensons que le site de Grignon, tout en préservant et en développant le foncier agricole actuel, peut devenir pionnier dans la transition agroécologique, afin :

  • de promouvoir une alimentation « bio » durable
  • de valoriser l’agriculture locale et la recherche agroécologique
  • d’accompagner la structuration de filières locales de production-transformation / distribution / consommation

Le projet PERSPECTIVE (Plateforme d’Étude et de Recherche Systémique Pour une Éducation CollecTIVE) associant agriculteurs, chercheurs et citoyens, a donc été lancé.  

Porté par l’association CERCLE, il s’inscrit dans une dynamique de transition agroécologique participative. C’est pourquoi nos associations le soutiennent et souhaitent s’y associer. Les projets possibles sont nombreux (maraichage, jardins ouvriers, AMAP, partage des savoirs et des outils, ouverture du site au « grand public » et aux écoles afin de sensibiliser plus de citoyens aux enjeux de la transition agroécologique, et de nombreuses autres idées) 

En plus de la Transition Agroécologique, nous pensons que le Domaine de Grignon peut aussi devenir le lieu des transitions économiques locales, durables, solidaires et circulaires, en accueillant des activités associatives du type ressourcerie, ateliers de réparation, ou épicerie participative par exemple.


L’avenir du site de Grignon, en particulier de son patrimoine rural et écologique, sera un symbole du monde que nous voulons pour demain.

Voulons-nous que les terres agricoles du Domaine de Grignon servent les intérêts de promoteurs immobiliers , ou aillent consolider des surfaces toujours plus grandes d’exploitations conventionnelles ?

Partout en France et ailleurs, il est devenu évident qu’il faut développer une agriculture vertueuse, préserver les sols, mais aussi moins et mieux consommer, mieux gérer nos ressources, réduire les gaz à effet de serre, et permettre aux citoyens de s’impliquer et d’expérimenter.  

C’est pourquoi nos associations se sont déclarées solidaires de la vision portée par les étudiants de Grignon, et prêtes à se  mobiliser pour participer ensemble à la construction de cet avenir, en l’élargissant autant que possible à tous les enjeux de transition. 

Les exemples qui nous inspirent : 

campus-transition.org 
le100esinge.com
www.hermitagelelab.com

A nos compteurs pour une sobre et bonne année 2021 !

Et si l’année 2021 commençait par une tournée des compteurs : électricité, gaz, eau, déchets*, kilométrique, ainsi que par la bonne résolution de faire des relevés au moins une fois par mois !

Avec ces données, nous serons parés pour relever les multiples défis que le changement climatique nous impose.

Pour aborder ces défis, il existe de nombreux moyens avec ou sans accompagnement :

En équipe

Lors d’une conférence interactive

Avec des simulateurs

Alors à nos compteurs pour une sobre et
bonne année 2021 !

et rendez-vous lors de notre prochaine rencontre le lundi 1er février 2021.

(en présentiel ou en visio selon les conditions sanitaires)

 

* Pour le compteur déchets, pas de système automatique ! Vous pouvez notez dans votre agenda ou dans un tableur à chaque fois que vous sortez votre bac d’Ordures Ménagères et d’Emballages Recyclables