Tous les articles par vyt

Retour sur le Jour de la Nuit

Le 12 octobre dernier avait lieu le Jour de la Nuit, un événement national pour sensibiliser à la pollution lumineuse. Consommation énergétique (et coût pour la collectivité), disparition du ciel étoilé, perturbation du sommeil et surtout perturbation de la faune nocturne, l’éclairage des villes a des impacts majeurs (Voir l’ANPCEN) pour une utilité limitée, la plupart des gens étant… au lit au milieu de la nuit.

Continuer la lecture de Retour sur le Jour de la Nuit

Pacte pour la Transition : participez !

Participez en répondant au

Questionnaire Pacte pour la Transition sur Coeur d’Yvelines

L’échelon communal et intercommunal est fondamental pour mettre en œuvre la transition écologique qui implique de relocaliser des activités, de renforcer la résilience locale et les liens entre les différents acteurs.

Le Pacte pour la Transition vise à proposer 3 principes et 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques et plus justes (à découvrir sur www.pacte-transition.org)
Ces mesures ont été rédigées par une cinquantaine d’organisations, une large consultation citoyenne et un comité d’expert·es.
Les citoyen.e.s sont invités à s’inscrire sur le site www.pacte-transition.org/#sengager pour permettre de se regrouper par communes. Ils pourront ainsi porter le Pacte auprès des listes candidates puis suivre et accompagner les municipalités dans la mise en œuvre des engagements pris.

Villages d’Yvelines en Transition souhaite relayer cette initiative dans notre communauté de communes Coeur d’Yvelines afin de placer Continuer la lecture de Pacte pour la Transition : participez !

Bourse aux plantes le samedi 25 mai à Villiers-St-Frédéric

Villages d’Yvelines sera présent à la fête du Printemps organisée par la ville de Villiers St Fréderic, avec une bourse aux plantes et la nouvelle grainothèque. Installés dans le jardin de la mairie nous vous accueillerons pour échanger vos semis trop nombreux ou la multiplications de vos plantes de jardins en grande forme.

Le troc et le don, des pratiques plus en adéquation avec les nouvelles exigences environnementales? Agissez…

Cueillette d’ail des ours




Retour sur notre première sortie sous le soleil, pour ramasser de l’ail des ours. Une vingtaine de personnes se sont retrouvées à Jouars-Pontchartain pour un covoiturage jusqu’au lieu de la cueillette

En chemin, Dominique nous a parlé des plantes sauvages rencontrées, leurs vertues et leurs usages.

Partis avec l’intention de prélever de faibles quantités, bonne surprise à l’arrivée le tapis de plantes s’étendait à perte de vue.

Présentation de recettes et discussion sur les livres apportés pour l’occasion

De retour à la maison, une partie de la récolte est transformée en pesto d’ail des ours avec la recette tirée du livre “cuisine naturelle des plantes d’Alsace” rédigé par Simone MORGENTHALLER et Hubert MAETZ

Une autre partie a été badigeonnée suivant les instructions de Lilli une participante:

  • Badigeonner les feuilles des deux cotés avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et une 1 cuillère à café de vinaire + quelques grains de sel
  • Préchauffer le four à 150°
  • Placer les feuilles à l’envers sur du papier cuisson et laisser cuire 20 mn au four à 120°
  • Surveiller que les feuilles ne brunissent pas
  • Déguster les chips légères, croquantes et fondantes au parfum d’ail

Le reste des feuilles a été congelé en feuille puis transformé en poudre pour aromatiser les futures préparations culinaires froides ou chaudes.

Comme annoncé sur notre affiche du prochain repar'café (samedi prochain) nous vous convions à une cueillette d'ail des ours le samedi 30 mars 2019 à 10h00. Nous vous apprendrons à reconnaitre cette plante très parfumée qu'il ne faut surtout pas confondre avec le muguet qui est toxique. La plante est riche en magnésium, en vitamine C et en fer, tout ce dont nous avons besoin à la sortie de l’hiver. Elle exprime toute son arôme lorsqu'elle est utilisée crue dans du pesto, ou dans le vinaigre pour accompagner une entrée froide mais elle peut être mangé chaude pour peu qu'elle ne cuise pas car elle perdrait son parfum. La feuille est principalement utilisée comme condiment, pour ajouter une touche verte ou un gout aillé moins puissant que l'ail vrai, les fleurs et boutons pour leur gout et pour leur aspect décoratif. L'ail des ours se conserve dans l'huile, dans le vinaigre ou congelé (feuilles et boutons entiers, ciselés ou en poudre).
Quelques recettes que nous partagerons avec vous:
* pesto d'ail des ours (avec ou sans tomate séchée)
* beurre d'escargot à l'ail des ours
* pois chiches au fromage blanc et ail des ours
* pâte a pizza et blinis à l'ail des ours
* gougères à l'ail des ours
pesto d’ail des ours
gougères à l’ail des ours
La cueillette se déroulera à quelques kilomètres de Jouars-Pontchartrain / Villiers / Neauphle et un départ en voiture depuis le foyer rural de Pontchartrain est prévu. 

Participation gratuite après inscription en ecrivant à contact@villages78entransition.fr ou pendant le repar'café du 23 mars à Villiers St Frédéric.