Tous en selle pour le déconfinement !

La date du déconfinement approche à grand pas mais le virus rode toujours et l’inquiétude monte : comment se rendre au travail en sécurité ? La promiscuité des transports en commun n’est pas rassurante mais si tout le monde prend sa voiture et ne peut covoiturer, ça va vite coincer sévèrement.

C’est le moment de se rappeler qu’il existe un moyen de transport individuel efficace, bon marché, bon pour la santé et non polluant, le vélo !

Après avoir été proscrit en début de confinement (comme les masques…) le vélo apparaît comme une solution et les initiatives se multiplient pour développer ce mode de transport salutaire, avec le soutien du gouvernement (voir l’article du Club des Villes Cyclables) :

Des voies cyclables temporaires sont aménagées

Une prime de 50€ pour la réparation de vélo est proposée par le gouvernement

Pour ceux qui s’étonneraient que l’on dépense de l’argent pour le vélo en cette période difficile, rappelons que les avantages du vélo représentent aussi des économies pour la société  (voir, entre autres, les articles de la FUB et l’étude pour le Ministère des Finances).

Sur Coeur d’Yvelines nous ne sommes pas gâtés en aménagements cyclables. Rien que pour aller de Villiers/Neauphle/Pontchartrain vers St Quentin en Yvelines (Plaisir via la D11, Elancourt/Trappes via la D912 et Maurepas/Coignières via la D15/D13), nous faisons face à des tronçons dangereux.

Des solutions existent et, en attendant d’avoir obtenu des aménagements sécurisés, nous vous proposons de partager vos expériences de trajets via la carte vélotaf de l’association MDB : si vous pratiquez un trajet, vous pouvez l’ajouter sur la carte et proposer éventuellement un « vélobus » pour accompagner un débutant.

N’hésitez pas à compléter la carte, c’est très simple avec le tutoriel proposé et nous pouvons vous aider si besoin.

Participez à la création de l’antenne MDB
sur Coeur d’Yvelines

Pour développer le vélo sur notre territoire, Villages d’Yvelines en Transition est en train de créer une antenne de l’association francilienne MDB (Mieux se Déplacer à Bicyclette). Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à nous en faire part (page contact), à proposer un nom pour cette antenne (sur ce document partagé) et à adhérer à MDB.

Explorons la carte des pros 100% locaux

Avec le confinement, nos déplacements sont limités. VYT et Beynes en Transition vous proposent d’explorer la richesse du tissus économique de l’Est de Coeur d’Yvelines au travers d’une carte 100% locale.

Commerçants, artisans, indépendants, entreprises de tous les secteurs (alimentation, services, santé, etc.), vous présentent leurs activités et les aménagements qu’ils ont mis en place pour continuer à vendre leurs biens ou leurs services dans ce contexte si particulier.

Comment découvrir toutes les fonctionnalités de la carte ?

Si votre entreprise est implantée sur l’une de ces communes,
si vous habitez et travaillez sur ce territoire :

vous pouvez remplir le formulaire pour figurer sur la carte en cliquant ICI.

Pour obtenir vos coordonnées GPS : www.coordonnees-gps.fr

Activités professionnelles spéciales confinement sur l’Est de Coeur d’Yvelines

Entreprises, particuliers,
e
t si pendant le confinement et pour préparer la sortie de cette période,
nous faisions appel aux professionnels proches de chez nous et ainsi favorisions
l’économie locale.

Les associations, Villages d’Yvelines en Transition et Beynes en Transition, lancent une carte participative et interactive qui met en avant  les activités « spéciales confinement » ou compatibles avec le confinement, des professionnels de l’Est de Cœur d’Yvelines : Beynes, Jouars-Pontchartrain, Neauphle-le-Chateaux, Villiers-Saint-Frédéric et leurs environs.

Découvrez les premiers professionnels qui participent à cette initiative  sur la carte suivante (Pour accéder aux fiches des professionnels, il suffit de cliquer sur les pictogrammes ou de sélectionner “Visualiser les données) :

Carte mise à jour tous les 1 à 2 jours.

Les professionnels sont classés en 9 catégories filtrables.

  • Artisanat, métier d’art (Maçon, plombier, électricien, ébéniste, ferronnier, potier, etc.)
  • Bar, restaurant, Hébergement (Tabac, café, hôtel, chambre d’hôtes)
  • Commerce alimentation (Maraîcher, boulanger, charcutier, poissonnier, primeur, fromager, caviste, brasseur, paysan, etc.)
  • Commerce non alimentaire (Vêtements, chaussures, mobilier, électroménagers, déco, cadeaux, souvenirs, fleuriste, jardinerie, animalerie, papeterie, etc.)
  • Loisirs, tourisme, culture, sport (Office du tourisme, musée, spectacle, librairie, association sportive ou culturelle, etc.)
  • Mobilité (Garage, cycle, taxi, etc.)
  • Santé, bien être et beauté (Médecin, opticien, pharmacie, vétérinaire, coiffeur, esthéticienne, coach, aide à la personne, etc.)
  • Dépannage, réparation, entretien (Pressing, couturière, cordonnier, serrurier, service entretien, dépannage informatique, etc.)
  • Services (Experts comptables, webmaster, téléphonie, imprimerie, graphiste, etc.)

Si votre entreprise est implantée sur l’une de ces communes,
si vous habitez et travaillez sur ce territoire :

vous pouvez remplir le formulaire pour figurer sur la carte en cliquant ICI.

Pour obtenir vos coordonnées GPS : www.coordonnees-gps.fr

Prenez soin de vous

Confinement : Alternatives locales aux supermarchés (suite !)

La crise sanitaire du Covid 19 est une opportunité de prendre conscience des vraies valeurs et notamment de l’importance de la résilience alimentaire. Mais si nous ne sommes pas acteurs aujourd’hui en tant que citoyens et consommateurs, de nombreux producteurs seront en difficulté, mobilisons-nous pour les soutenir !

Suite à nos précédents articles du 28 mars, et du 31 mars (sur l’AMAP), voici quelques compléments sur les alternatives locales aux supermarchés pour l’alimentation.

Après les messages de la semaine dernière, l’Epi C’ Tout a pu passer une belle commande à la Coopérative Bio d’Ile de France (producteurs bio d’IdF), en difficulté avec l’arrêt de la restauration collective. L’épicerie participative basée à Pontchartrain accueille des adhérents d’une quinzaine de communes alentours (voir la liste sur le règlement). La distribution s’organise en toute sécurité avec les adhérents et, en ce moment, des référents pour les non adhérents. Plus d’info sur le site EPI C’ Tout , sur la page Facebook ou par courriel epi.c.tout78@gmail.com

Pour les habitués du marché de Neauphle-Le-Château, des livraisons ont lieu place du Jeu de Paume. La mairie a mis à disposition une liste de commerces et producteurs accessible ICI.

En complément de la liste éditée par l’association Plaine de Versailles, le Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse a également édité une liste de producteurs sur son territoire accessible ICI

Enfin, pour compléter ces listes et pour les habitués du marché de Pontchartrain, nous avons également édité une liste de producteurs accessibles localement : VYT liste producteurs confinement VNP 2020-04-02

Attention, pour certains producteurs qui ont déjà des boutiques, ils ont parfois plus de demandes qu’ils ne peuvent fournir, il est donc préférable de les contacter avant. D’autre part, selon la gendarmerie, interrogée par téléphone, on peut se rendre chez un producteur de légumes, de fruits ou de viande, n’excédant pas « quelques kilomètres » (!?) ; Dans ce cas, bien indiquer sur la feuille de dérogation l’adresse du producteur.

N’hésitez pas à nous contacter pour poser des questions, proposer vos alternatives ou des points relais, ou demander de l’aide pour vos courses notamment : si vous êtes fragile ou malade, restez chez vous, des volontaires sont disponibles pour vous aider. Consultez également les sites de vos mairies, abonnez-vous à leurs newsletters pour avoir les informations locales les plus à jour.

 

L’AMAP augmente le nombre de paniers distribués

En 2020, l’Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) des Jardins Enchantés implantée à Cressay/Villiers-Saint-Frédéric va distribuer plus de paniers de légumes bio.

Vous souhaitez :
– consommer des aliments frais, de saison et biologiques
– favoriser le maraîchage et l’arboriculture locaux
– garantir les revenus des producteurs
– payer un prix équitable pour les 2 partenaires
– contribuer ponctuellement aux travaux des champs

Retrouvez toutes les semaines votre panier de légumes, régulièrement des paniers de fruits (pommes/poires/fruits rouges/agrumes) et ponctuellement des paniers de viande.

 

Plus d’information sur le site de l’AMAP des Jardins Enchantés.

Pour adhérer : https://amapdesjardinsenchantes.com/adhesion/